Projet Class40, où en est Fred ?

Class40

Après plus de 50 jours passés dans une cellule de routage à conseiller et aiguiller Thomas Coville sur l’Arkea Ultim Challenge – Brest, Fred profite du chantier de Sodebo Ultim 3 pour se concentrer à nouveau sur son projet de course au large en Class40 ! C’est en 2021 que Fred passe le cap de vouloir son propre bateau sportif et s’y prépare en 2022. Au printemps 2023, le skipper trouvait les premiers sponsors avec qui commencer l’aventure et se projette alors sur la construction d’un Lift 3, dernière génération !
Où en est-il aujourd’hui ? Fred nous dit tout sur le programme de ces prochains mois !

Maintenant que l’Arkéa Ultim Challenge Brest est derrière moi, je vais pouvoir consacrer plus de temps à mon projet !
On approche à grands pas de la partie concrète du projet : Construction et réalisation du bateau, relations avec les partenaires et chercher les quelques pourcentages du budget manquant.
Les grandes décisions architecturales ont été prises, désormais, on va se pencher sur les petits détails du bateau, approfondir et concrétiser le reste.

Les prochaines grandes échéances débuteront en juin avec la création de la société qui construira le bateau et le début de fabrication de la structure du bateau (précommandes du mât, de l’électronique, des voiles et j’en passe).
Ensuite, en octobre, les premiers tissus seront posés dans le moule du bateau, ce sera le concret qui commencera réellement !
Puis, début 2025, ce sera le pontage, la fermeture de la « boîte » du bateau avant de mettre à l’eau le bateau fin avril 2025.

Aujourd’hui, nous avons lancé une démarche avec les partenaires du projet, celle d’organiser une réunion de travail chez chacun d’entre eux pour qu’ils puissent présenter leurs outils de travail. Au-delà du projet voile, il y a une véritable entente et cohésion entre eux qui crée un cercle vertueux autour du projet. C’est très prometteur pour la suite !